The Machine That Made Us

Flotation Toy Warning
Pop/Rock
Talitres / V2
A ce jour, ...Lire la suite...

Ils n’ont pas voulu garder le silence…

Jambinai
ABClub
Bruxelles
16-11-2017
...Lire la suite...

Destination Clarksdale (mini album)

Écrit par Jean-Claude Mondo - samedi, 13 juin 2015
Image
Ben Rice & Lucy Hammond
Blues/Roots
Autoproduction / Frank Roszak Promotions

Ben Rice est un artiste issu du Nord-ouest américain. Il a étudié la guitare –section jazz– et la musique classique à l'université de l'Oregon. C'est cependant par le blues qu’il est le plus séduit. Il se sert de guitares Resophonic ou bricolées à l’aide de boîtes de cigares, qu’il utilise comme caisse de résonance. Il a été finaliste, au sein des Illmatics, lors de l'International Blues Challenge de Memphis, en 2014, dans la catégorie groupe. Il y est retourné en 2015 et a été à nouveau finaliste, mais dans celle de ‘solo/duo’. Il y a aussi remporté le prix de meilleur guitariste dans cette même section. Il a publié son premier opus en 2013, "Pour me some whiskey".

Lucy Hammond est chanteuse, compositrice et productrice. Elle rencontre pour la première fois Ben Rice, en 2011, Au printemps 2014, ils tournent en duo et se produisent dans le Mississippi, l'Arkansas et le Tennessee. Ensemble, ils viennent de graver ce mini album de cinq titres pour témoigner leur attachement au blues authentique. 

"Destination Clarksdale" ouvre le disque. Un titre particulièrement bien choisi ; et pour cause, Clarksdale est situé au cœur du delta du Mississippi, une ville qui abrite le ‘Delta Blues Museum’. La musique est ici uniquement acoustique. Ben est un brillant guitariste. Tout en expression, sa voix est étonnante ; et elle est tout à fait complémentaire à celle, plus puissante, de Lucy. Et dès le titre d’ouverture, "Ida Mae", c’est flagrant. Profondes, ces harmonies deviennent même bouleversantes, tout au long de "Oh Lord", un plage qui glorifie le Seigneur, au cours de laquelle Ben a recours à une Resophonic au son métallique. Ben chante divinement "Wants me back again", tout en exprimant des émotions authentiques. Des sonorités minimalistes entretiennent "Turn my back on you", une jolie ballade au cours de laquelle la guitare se fait discrète pour permettre aux deux voix d’épancher toute leur sensibilité. Lucy Hammond signe "Muddy water", une piste qui nous entraîne au cœur du delta. Sa voix est grave, expressive, naturellement puissante, probablement forgée dans l'exercice du gospel.

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement