Texas a manifestement encore des planches…

Texas
Forest National
Bruxelles
14-11-2017
A ...Lire la suite...

Woods

Écrit par Bernard Dagnies - mardi, 21 mars 2017
Image
David Allred
Pop/Rock
Oscarson

Peter Broderick avait participé aux sessions d’enregistrement du premier elpee physique de ce Californien. Paru en 2015, il s’intitule « Midsotroy ». Mais c’est la sœur du natif de l’Oregon, Heather Woods, qui prête sa voix à « Differences », le morceau qui ouvre le nouvel opus. Et en duo, les harmonies vocales sont superbes. A cappella, elles baignent au cœur d’un style savoureusement suranné, tout en lorgnant vers les Beach Boys. C’est d’ailleurs la voix de Peter qui fait la différence tout au long de l’album. Parfois elle évoque Paul Simon. Et à cet instant, on imagine un hypothétique tandem qu’il pourrait partager en compagnie d’Art Garfunkel. Mais le plus souvent, elle est proche de celle de Nick Drake. Et c’est flagrant tout au long de « Song for Chantal », plage au cours de laquelle il joue de la guitare en picking. L’accompagnement est d’ailleurs minimaliste. A l’instar de « Hymns » réduit à la sèche et au chant, et au plus expérimental « The universe », limité aux percus et au chant, même si la fin de parcours invite quelques notes de synthé. Le long playing recèle deux instrumentaux ténébreux au cours desquels Allred nous réserve une intervention poignante à la trompette, deux pistes qui pourraient aisément servir lors d’obsèques religieuses ; et tout particulièrement le titre maître, pour lequel il vient y injecter de l’orgue… funèbre…

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement