La Nébuleuse

Lisa Portelli
Chanson française
At(h)ome
Lisa ...Lire la suite...

Le fil rouge de Calexico

« The Thread That Keeps Us », c’est le ...Lire la suite...

The home electrical

Écrit par Bernard Dagnies - lundi, 12 juin 2017
Image
Ed Wood Jr.
Pop/Rock
Black Basset / Tourne Disque / Araki / Musicast (Promo : Five Roses)

Cette formation lilloise a donc choisi pour patronyme, le nom d’un réalisateur, acteur, producteur, scénariste et monteur américain, décédé en 1978. Au cours de son existence, il était considéré comme un piètre cinéaste. Il a pourtant été réhabilité après sa mort.

Pour enregistrer cet elpee, le groupe a engagé un nouveau drummer, en l’occurrence Jason Van Gulick, qui a notamment bossé pour Carla Bozulich. Et puis reçu le concours de la chanteuse japonaise Asako Fujimoto (Cosmic Berry, Tiger Fingers), sur deux titres, dont l’hyper mélodique « r-t » et le presque shoegazing « Temporary moving in ». 

Nourrie au math au math rock, au post rock, à l’électro et la house, la musique d’Ed Wood Jr puiserait son inspiration chez Battles, Fuck Buttons et PVT pour l’aspect électro et Electric Electric ainsi que Mnemotechnic, en ce qui concerne l’approche rock (NDR : c’est dans la bio). Tour à tour tribale, dark ou atmosphérique, elle réalise une fusion entre instrumentation organique et électronique. Et franchement, elle est plutôt réussie. Un jolie prouesse, quand on voit le nombre d’artistes ou de groupes qui se plantent dans l’exercice ou se contentent de ressasser les mêmes clichés pour être dans l’air du temps.

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement