The Machine That Made Us

Flotation Toy Warning
Pop/Rock
Talitres / V2
A ce jour, ...Lire la suite...

Texas a manifestement encore des planches…

Texas
Forest National
Bruxelles
14-11-2017
A ...Lire la suite...

Necronomidonkeykongimicon

Écrit par Jean-Claude Mondo - mercredi, 18 octobre 2017
Image
Goblin Cock
Metal/Prog/Noise
Joyful Noise / Konkurrent

Fondé en 2005, Goblin Cock est issu de San Diego, en Californie. Il est drivé par le chanteur/guitariste Rob Crow, qui a choisi pour pseudo, Lord Phallus (NDR : pourquoi pas !), et implique le second gratteur Lick Myheart, le bassiste Tinnitus Island, le drummer The Reg et le claviériste Loki Sinjuggler. Avant de publier ce " Necronomidonkeykongimicon", le combo avait gravé deux albums. Le premier en 20015, et le deuxième, en 20018. L’attente a donc été longue avant de voir paraître ce nouvel elpee. Ne dépassant jamais les 4’, les 13 plages ont signées par Rob Crow. Le métal de Goblin Cock est entretenu par des guitares qui impriment un mur du son constitué de riffs largement amplifiés. Les vocaux ne sont ni hurlants ni criés ; ce qui rend l’expression sonore agréable à l’écoute…

Dès "Something haunted", on est mis au parfum. L’intro est particulièrement métallique. Tout en rythmique, la guitare toise le tandem basse/batterie ; et le chant s’élève alors, au sein d’une atmosphère enrichie de sonorités synthétiques. Les plages se fondent les unes dans les autres, alternant régulièrement le tempo. Les titres les moins rapides sont probablement les meilleurs de l’opus. A l’instar de "Stewpot's package", de "Flumed", une plage caractérisée par un chant qui tient en haleine ainsi que des riffs lourds et menaçants. Et encore "Your watch", un titre paradoxalement dominé par des interventions d’orgue. Coup d’accélérateur pour "Bothered". Les musicos sont bien soudés pour attaquer cette compo ; probablement la plus immédiate et aventureuse (NDR : ces effets sonores !) du long playing. Et "Struth" est de la même trempe. Instrumental, "The dorse" met en exergue la force percussive de The Reg. "World is moving" nous réserve un peu de douceur dans cet univers métallique. Solennel, "Buck" clôt cet LP. Un morceau qui se distingue par ce contraste étonnant entre la voix tendre et presque new wave, la rythmique tendue et les claviers synthétiques…

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement