Afterglow

Ásgeir
Electro/Hip Hop
One Little Indian / Konkurren ...Lire la suite...

Un goűt de gris pour Flox…

Alias Flox, Florian Gratton a publié son nouvel album, ...Lire la suite...

Holographic violence

Écrit par Béber - mercredi, 14 octobre 2015
Image
Grave Babies
Pop/Rock
Handly Art / Konkurrent

Près de deux ans après la sortie son dernier opus, Grave Babies nous propose son troisième essai. Issu de Seattle, le quatuor implique le drummer du défunt Blood Brothers. Méconnu sur le Vieux Continent, Grave Babies mérite pourtant une attention toute particulière.

La voix du chanteur est sombre et caverneuse ; et elle plane sur le titre maître qui ouvre l’elpee, une compo particulièrement morbide. Faut dire que les thèmes développés par Danny Wahlfeldt (nihilisme, humiliations humaines, ...) ne sont pas spécialement joyeux. Après avoir émargé au garage, le groupe a décidé de chercher ses influences au cœur des eighties, en adoptant un style qu’on pourrait qualifier de post-punk-indus gothique (tout un programme !) The Cure, Nine Inch Nails ou encore Sisters of Mercy figurent certainement parmi leurs nouvelles influences. Et après avoir écouté cet LP, on comprend mieux pourquoi Viet Cong a choisi Grave Babies comme supporting act. Tout comme chez le band canadien, la ligne de basse est lourde mais primordiale alors que la voix en reverb’ (souvent même overdubbée) et la guitare communiquent davantage un sentiment de profondeur. Quant à la batterie électronique, elle semble émaner d’une autre époque… Malgré son apparente pesanteur et indolence, la musique de Grave Babies est paradoxalement plutôt mélodique.

Une mutation réussie pour cette formation yankee dont le style demeure cependant toujours aussi ténébreux…

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement