Butterscotch Hawaiian reste dans les parages

Ce 13 novembre paraîtra le nouveau titre de Butterscotch ...Lire la suite...

Way down South

Écrit par Jean-Claude Mondo - samedi, 14 mars 2015
Image
Igor Prado Band & Delta Groove All Stars
Blues/Roots
Delta Groove / Coast to Coast

Igor Prado est un jeune guitariste de blues brésilien. Quoique âgé de 33 ans, son talent est unanimement reconnu. Il s’est établi dans la grande ville de Sao Paulo. Il y a maintenant seize ans qu'il écume toutes les scènes de notre planète. Son backing group réunit son frère Yuri, à la batterie, Rodrigo Mantovani, à la basse, ainsi que Denilson Martins, aux saxophones. La formation puise ses principales sources d'inspiration dans le blues et le West Coast swing des années 40 et 50. Le combo a participé à de nombreuses sessions auprès de bluesmen yankees. Dans son pays, Igor a produit d'autres artistes locaux, comme les harmonicistes Flavio Guimaraes et Robson Fernandez, pour le label Chico Blues. Aux Etats-Unis, la formation a été accueillie les bras ouverts par les responsables du label Delta Groove. Ce qui leur a permis d’enregistrer en compagnie du chanteur/harmoniciste californien Lynwood Slim, l'album "Brazilian Kicks", en 2011. Et ce "Way down South" est dédié à la mémoire du regretté Slim, décédé en août 2014. Cette collection rassemble des enregistrements exécutés entre 2012 et 2014, avec des bluesmen prestigieux américains, rebaptisés pour la circonstance, les Delta Groove All Stars. La plupart des prises de son ont été réalisées dans des studios de Sao Paulo!

C'est à Sugaray Rayford que revient l’honneur d’ouvrir les hostilités. Il est déjà sur les charbons ardents tout au long de "Matchbox", une compo signée Ike Turner au cours de laquelle les envols de guitare sont partagés entre Igor et Mike Welsh. Sugaray chante aussi le downhome blues majestueux "Big Mama blues", épaulé par le patron de Delta Groove, Randy Chortkoff à l'harmonica. Lynwood Slim a été immortalisé sur deux plages. Il est au micro pour "Baby won't you jump with me", soutenu par Igor et Junior Watson aux guitares ; puis pour "You better believe it", un boogie jump saturé de swing et illuminé par les superbes sorties d'Igor Prado et du saxophoniste Denilson Martins. Kim Wilson participe aussi à deux plages. Il manifeste beaucoup de panache pour chanter le "Ride with me baby" de Long John Hunter, devant le trio de base brésilien ; avant de flemmarder sur le swamp blues "If you ever need me", mais à l’aide de son harmonica. L'un des fils de Muddy Waters, Mud Morganfield, se réserve les vocaux sur "She's got it", une piste qui fleure bon le style Chicago Southside du paternel. Et on y savoure les interventions étincelantes du souffleur brésilien, Ivan Marcio, alors qu’Igor est passé à la slide. Deux harmonicistes issus de Los Angeles sont également de la partie. A seigneur, tout honneur, tout d’abord le grand Rod Piazza, épaulé par son épouse Honey au piano, nous emmène faire un tour à Chicago, à travers le notoire "Talk to me baby" de Willie Dixon. Puis Mitch Kashmar, sur le "What have I done" de Jimmy Rogers. Si Igor est divin sur ses cordes, il se débrouille plutôt bien aux vocaux. Et le démontre sur le southern R&B "Shake & Fingertop", une plage tapissée par le Hammond B3 de Raphael Wressnign (NDR : de nationalité allemande, c’est organiste particulièrement expérimenté). Et encore sur "You got what it takes" de Joe Tex, au cours duquel il partage le chant avec le noir J.J. Jackson. Deux chanteurs/harmonicistes viennent clore l’opus. D’abord Wallace Coleman, le vieux bluesman du Tennessee. Il est en verve pour chanter le "Rooster blues" de Lightnin Slim. Et enfin Omar Coleman. Bien plus jeune et issu de Chicago, c’est un adepte de Billy Branch et Sugar Blue. Sa voix est puissante sur "Trying to do right", une piste qu’il interprète dans le cadre d’un duo acoustique. Remarquable!

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement