Une collaboration entre Musiczine et Jazzaround

Né en 1995, Jazzaround a longtemps été le ...Lire la suite...

Pour The Wombats , tout ce qui brille n’est pas or

“Beautiful People Will Ruin Your Life”, c’est le ...Lire la suite...

Iris Von Gul

Écrit par Béber - mardi, 05 juillet 2016
Image
Iris Von Gul
Pop/Rock
Domino Media Group

Iris Von Gul est issu de Bordeaux, un duo qui a sans doute été bercé, au cours de sa jeunesse, par Marilyn Manson et Nine Inch Nails. Avant de lancer leur nouveau projet, soit en 2013, Sam Barbier et Denis Dedieu militait au sein d’une formation électro-punk.

Eponyme, le premier elpee du tandem fait suite à un Ep, gravé il y a déjà 3 ans. Découpé en 6 morceaux, cet LP baigne manifestement dans l’électro indus, et tout particulièrement "The Breaker" ainsi qu’"Artemis". Mais sous une forme minimaliste et moins inspirée que celle instituée par la bande à Reznor. Stridents, les chants/cris (biffer la mention inutile) finissent par devenir éreintants. Une situation qui persiste tout au long de la première partie du long playing. La seconde baisse d’intensité ; ce qui permet à Iris Von Gul de nuancer son propos. Et même de se réserver des moments plus calmes au cours desquels le piano s’invite et la voix se révèle quasi-mélodieuse, à l’instar d’"All Day Long", certainement la meilleure compo de la plaque. C’est cependant une des rares à sortir du lot. Ou la tête de l’eau, si vous préférez…

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement