Le Sziget 2017 se remplit...

22 nouveaux noms ont été annoncés par ...Lire la suite...

Lindey Buckingham et Christine McVie vivent dans leur monde

Mac Lindey Buckingham et Christine McVie (NDR : oui, oui, ...Lire la suite...

Return to love

Écrit par Béber - mercredi, 12 avril 2017
Image
LVL-UP
Pop/Rock
Sub Pop / Konkurrent

Après avoir publié deux elpees sur de petites structures, LVL-UP vient de graver son troisième opus chez Sub Pop, le légendaire label établi à Seattle. Ainsi, après avoir écumé les salles new-yorkaises, le groupe peut dorénavant espérer une meilleure couverture. Et tout particulièrement une mise en forme bien plus raffinée ; et bien  loin du DIY.

Caractérisé par des cordes de gratte acoustiques mais saturées, « Hidden Driver » ouvre la plaque. L’ombre de Neutral Milk Hotel plane. Tout au long des dix plages, LVL-UP injecte une énergie bien punk et toute juvénile dans ses mélodies, qui se révèlent particulièrement efficaces. A l’écoute des solos de gratte (« Blur », « Pain ») et des parties vocales –que se partagent pourtant les trois musiciens– on ne peut s’empêcher de penser à Stephen Malkmus. Ou alors à Dinosaur Jr.

Plutôt qu’un « Return to Love », cet opus célèbre un retour à l’indie rock des 90’s. Ou alors lui rend hommage. Jouissivement ! A moins que ce ne soit un exercice de style destiné à en faire une synthèse. Et si le challenge est réussi, de toute évidence, cette musique a certainement dû bercer les musicos, tout au long de leur jeunesse.

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement