Summer love

The Narcotic Daffodils
Metal/Prog/Noise
Starman
The ...Lire la suite...

Telling it like it is

Écrit par Béber - dimanche, 16 juillet 2017
Image
Marching Church
Pop/Rock
Sacred Bones / Konkurrent

En 2008, un groupe d’ados fonde Iceage. Constitué d’ados, il est issu de la scène DIY de Copenhague. Et en 2011, alors que les musicos n’ont pas encore 20 ans, la formation publie don premier mini elpee, « New Brigade », dont les morceaux crachent un post/punk hargneux et énergique. Dans la foulée, le combo publie « You're Nothing », en 2013, et « Plowing Into the Field of Love », l’année suivante.

Le chanteur/guitariste, Elias Bender Rønnenfelt, a ensuite décidé de voler de ses propres ailes, en montant son propre projet, Marching Church. Pour lequel grave, en 2015, "This World is not enough", un LP pour lequel il a reçu la collaboration de musicos issus de différents combos danois, et tout particulièrement Lower et Hand of Dust.

Paru en 2016, "Telling it like it is", don deuxième long playing solo, propose des morceaux plus aboutis, à l’instrumentation riche et aux différents styles. Et qui évoluent en fonction de la sensibilité personnelle de l’artiste…

Mais manifestement, sur de nombreux titres, le spectre de Nick Cave plane. A l’instar de « Let it Come Down », sorte de marche funèbre, ou du rythmé « Heart of Life ». « 2016 » est sculpté dans un rock plus ‘classique’, alors que « Calendure » lorgne carrément vers le folk. Un seul fil rouge, le climat ténébreux des compositions…

Bref, il y a à boire et à manger tout au long de l’hétérogène « Telling it Like it is » ; mais ce n’est pas une raison pour abandonner le parcours de Marching Church à son triste sort, tant le potentiel du Scandinave est indéniable.

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement