Texas a manifestement encore des planches…

Texas
Forest National
Bruxelles
14-11-2017
A ...Lire la suite...

Gone to Texas

Écrit par Jean-Claude Mondo - mercredi, 10 juillet 2013
Image
Mike Zito & The Wheel
Blues/Roots
Ruf / Bertus / V2

Etabli à St Louis, dans le Missouri, Mike Zito est chanteur, guitariste et compositeur. Agé de 41 balais, il a longtemps roulé sa bosse sur les routes de sa région. Il est en outre, responsable de cinq albums autoproduits. En 2008, il signe chez Eclecto Groove. Dans la foulée, il y publie "Today", un opus mis en forme par David Z. Il embraie l’année suivante par "Pearl river". Et le titre maître, qu’il a coécrit et interprète en compagnie du musicien issu de la Nouvelle Orleans, Cyril Neville, devient chanson de l’année ! En 2011, il grave "Greyhound". Mike participe également à l’aventure du Royal Southern Brotherhood, tout comme Devon Allman, le fils de Gregg, et Cyril Neville. En 2012, Zito fonde son nouveau groupe, The Wheel. Il est alors entouré du bassiste Scot Sutherland, du drummer Rob Lee et du saxophoniste Jimmy Carpenter. "Gone to Texas", est une expression qui remonte au début du XIXème siècle. Elle définissait les personnes endettées ou responsables de délits qui se réfugiaient au Texas –alors sous régime espagnol– afin d’éviter la corde. Mike Zito a lui aussi quitté sa maison natale de St Louis pour émigrer au Texas, afin de tourner le dos à ses addictions et de rencontrer un nouvel amour, ce qui, avoue-t-il, l'a sauvé! Sa conquête vit (vous ne le croirez pas) à Nederland, près de Beaumont, sis près de la frontière louisianaise. "Gone to Texas" reflète son affection pour l'Etat à l'étoile solitaire (Lone star). L’elpee a toutefois été enregistré en studio, à Maurice, en Louisiane.

Le titre maître ouvre la plaque. Du roots rock blues relax qui emprunte l’itinéraire qui conduit au Golfe du Mexique. Puissante, la voix caractéristique de Mike dirige les débats. La guitare concède des accents acides, alors que le sax de Carpenter entre déjà en lice. "Rainbow bridge" emprunte un style semblable, même si plus enlevé. Il nous conduit sur les routes du pays cajun en direction de New Orleans. L’expression sonore ne manque pas de relief. En particulier à cause des interventions prestigieuses de Sonny Landreth à la slide qui balise les voix. Superbe ballade, "I never knew a hurricane" évoque les grands espaces texans. La voix de Zito et celle de Susan Cowsill s’entrelacent. L’orgue Hammond de Leigh Stephens tapisse judicieusement l’ensemble, au sein duquel émerge le sax. La voix graveleuse, proche d'Howlin' Wolf  donne le ton à "Don't think cause you're pretty", un blues/rock qui met en exergue des accès de slide sanglants, dévastateurs, saccageurs, terrifiants… "Death row" trempe dans le blues acoustique, une piste dépouillée au cours de laquelle les sonorités métalliques de la National steel affrontent les lourdes percussions dispensées par Rob Lee. Sculpté dans le pur funk, "Don't break a leg" évoque James Brown. "Take it easy" est une chanson issue de la plume de Delbert McClinton, un célèbre auteur texan. Lente, la version oscille entre country et blues. La voix de Mike est empreinte de passion. Superbe ! Signé par l’ami Devon Allman, "The road never ends" est un blues plein de verve destiné à la route. Imprimé sur un tempo ‘honky tonk’, il a été écrit en compagnie de l'ami Devon Allman. Zito et McClinton se partagent les vocaux, même si c’est ce dernier qui souffle dans son harmonica. Rythme syncopé et ivoires évoquent inévitablement la musique de la Nouvelle-Orléans tout au long du nerveux "Substraction blues". "Hell on me" lorgne carrément vers l’Allman Brothers Band. Ravagée, la voix semble hantée par Greg Allman. Un orgue s’infiltre dans l’ensemble alors que la gratte est remarquablement déjantée. Mike traite de son addiction sur "Voices in Dallas", lors d’une valse appuyée par le sax baryton. Cette belle fresque roots s’achève par une compo acoustique ; en l’occurrence, le "Let your light shine on me" du mythique Blind Willie Johnson, qui a vécu à Beaumont.

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement