Les Nuits Plasma 2017 : la programmation (update 23/10/2017)

L’édition 2017 des Nuits Plasma se déroulera ...Lire la suite...

Pour The Wombats , tout ce qui brille n’est pas or

“Beautiful People Will Ruin Your Life”, c’est le ...Lire la suite...

Nothing IIII Breakfast

Écrit par Taď - mercredi, 13 aoűt 2014
Image
Nothing For Breakfast
Pop/Rock
Autoproduction (Promo: Five Roses)

L’écriture matinale de la chronique du 1er album de Nothing for Breakfast m’est d’abord apparue comme une petite punition : comment voulez-vous rédiger une telle chronique, le ventre vide ? Mais l’écoute de cet Ep –qui réunit quand même 7 plages– de ce groupe italo-américain a toutefois quelque peu rassasié mon appétit musical !

Formée en janvier 2014 par l’Américain Jonathan Shackelford (chant et guitare) –dont les parents travaillent à l’Université de Florence– la formation implique 3 musiciens locaux. En l’occurrence Samuele Cangi (guitare et chant), Francesco Cangi (basse et chœurs) et Marco Cali (batterie). Et elle est rapidement rentrée en studio, pour enregistrer ce disque. Les musiciens ont beaucoup écouté du rock et de la pop ; et ça s’entend. Les influences oscillent entre Strokes sous sédatif (« Stranger »), The Kooks (« Pretty Girl ») et un Foster The People un brin moins énergique (« Mrs Queen »). « Nothing IIII Breakfast » ne s’avère pas être d’une originalité folle et son contenu est parfois un peu trop ‘sage’, mais l’exécution et l’énergie le transforment en une bien agréable découverte estivale. Notons une étonnante reprise pop (‘popre’ ?) du « Drain You » de Nirvana ! ‘Rien à déjeuner’ peut-être... mais quelque chose à se mettre sous la dent tout de même…

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement