Des nuits de plus en plus secrčtes !

Cela fait maintenant seize ans que le plus belge des festivals ...Lire la suite...

Les sonorités sauvages de The Lords of Altamont

Rugueux, débridé et hautement jouissif, le ...Lire la suite...

Roaring at the Storm

Écrit par Béber - mercredi, 05 avril 2017
Image
Sauropod
Pop/Rock
Popup-Records (Promo : Five Roses)

Jonas Røyeng (guitare, chant), Kamilla Waal Larsen (basse, chant) et Jørgen Natland Apeness (batterie) ont apparemment été biberonnés au grunge rock des 90’s. D’ailleurs, à la lecture des différents articles qui concernent le trio, les noms de Nirvana et des Pixies reviennent fréquemment. A l’instar de ces deux formations légendaires, le band danois (NDR : il est issu d’Oslo) propose un punk énergique, tout en cherchant à soigner le sens mélodique. Malheureusement, ce sens mélodique est un peu trop complaisant. Il collerait d’ailleurs bien mieux à des compos pop/rock. A l’instar de « You and Me Should Leave Together Tonight » et « Sunny Day ». En outre, lorsque le chanteur  Jonas Røyeng (NDR : c’est également le leader) tente d’élever la voix ou quand les musicos cherchent à muscler l’expression sonore, l’étincelle ne se produit jamais. Et à la limite, on finit par manifester de la compassion à leur égard (« Winter Song »). « Roaring at the Storm » est une tempête qui hurle dans un verre d’eau…

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement