˛

Spectrale
Metal/Prog/Noise
Les Acteurs de l’Ombre
...Lire la suite...

Pour The Wombats , tout ce qui brille n’est pas or

“Beautiful People Will Ruin Your Life”, c’est le ...Lire la suite...

Everybody’s got it easy but me

Écrit par Bernard Dagnies - vendredi, 13 décembre 2013
Image
The Intelligence
Pop/Rock
In The Red / Konkurrent

The Intelligence, c’est le projet de Lars Finger, également drummer chez A Frames. Mais pas seulement, puisqu’il milite aussi chez Thee Oh Sees. Ainsi fin 2011 et début 2012, il avait participé aux sessions d’enregistrement de « Carrion Crawler/The Dream ». Ce qui explique pourquoi, John Dwyer et Brigit Dwason lui ont renvoyé l’ascenseur. A ce jour The Intelligence a publié la bagatelle de 7 singles, 5 split singles, deux Eps et 7 elpees. Excusez du peu. Une formation qui pratique une sorte de rock-garage-post punk nerveux qui puise probablement son inspiration chez PI.L, Devo, Sebadoh, les Pixies et Weezer. Electriques, semi ou carrément acoustiques, les riffs de guitare sont énergiques, excitants et anguleux. Parfois menaçants aussi. La ligne de basse est énigmatique. Les drums arides. Et quelques touches de synthés ou d’orgue vintage viennent circonstanciellement épicer le tout. L’elpee recèle une cover du « Little town flirt » de Del Shannon, qui respecte l’esprit doo wop de la version originale. Mais malgré toutes ces caractéristiques peu accueillantes, les compos passent aisément la rampe. A cause du sens mélodique constamment préservé. Un chouette petit album !

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement