Les Nuits Plasma 2017 : la programmation (update 23/10/2017)

L’édition 2017 des Nuits Plasma se déroulera ...Lire la suite...

Un box pour Alan Parson Project

Dans le cadre du 35ème anniversaire du chef ...Lire la suite...

Keb Darge & Little Edith's Legendary Wild Rockers 3

Écrit par Jean-Claude Mondo - jeudi, 27 juin 2013
Image
Various Artists
Pop/Rock
Barely Breaking Even / V2

DJ écossais, Keb Darge est un spécialiste du Northern soul et funk ainsi que du rockabilly. Très jeune, il animait au Casino de Wigan avant d'émigrer vers la capitale britannique. Le label BBE (Barely Breaking Even) a décidé, il y a quelques années de collaborer avec Keb pour des séries de ‘Deep Funk’ et ‘Funk Spectrum’. Cet elpee constitue le troisième volume de la série "Legendary Wild Rockers". Il se concentre sur les années 50, 60 et 70 ; et en particulier le rockabilly, le R&B ainsi que la soul aux perspectives amusantes. Et épingle des artistes ou groupes, pour la plupart obscurs...

Le recueil ouvre dans une casbah, en compagnie de Ganimian & His Orientals. L’opus recèle bien sûr du pur rockabilly. A l’instar du "The raging sea" de Gene Maltais, commis par le Gibson String Band en 1957, le tonique "Rock& roll guitar" de Johnny Knight, l’"Ice cold baby" de Marion ‘Madman’ Mitchell et "Be-bop battlin' ball" d'Eddie Gaines and the Rockin' Five. La guitare est intenable sur le "Sunset blues" de Tony and Jackie Lamie et leurs Swing Kings. L'intensité et le rythme y sont omniprésents. Parmi les petites perles instrumentales, figurent le superbe surf "Headache" d'Angie & the Citations, le "Thunder reef" des Shindigs, le bluesy "Crawlin' the Crawl" des Untouchables ainsi que le "Barricuda" des Page Boys, caractérisé par les échanges entre saxophones ténor et baryton. Les percussions tribales et les saxos débridés d’Ole Miss Downbeats dominent "Geraldine". Des cris de rage s'échappent de l'irrésistible "I'm the wolfman" de Round Robin. L’opus recèle néanmoins des plages plus blues. Et tout particulièrement le remarquable "Connie Lou" de Ray Taylor and Alabama Pals et le "Let your hair down baby" d'Everett Carpentier, un boogie dynamisé par un piano roadhouse. Le "Have a ball" des Country Dudes achève cette compile, une piste davantage country… 

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement