Une collaboration entre Musiczine et Jazzaround

Né en 1995, Jazzaround a longtemps été le ...Lire la suite...

Texas a manifestement encore des planches…

Texas
Forest National
Bruxelles
14-11-2017
A ...Lire la suite...

Kölsch-Schickert-Erdenreich

Écrit par Laurent Deger - mercredi, 08 octobre 2014
Image
Ziguri
Pop/Rock
Bureau B / Sonic RendezVous

Depuis quelques années, le label Bureau B est devenu la référence en matière de Kraut rock. La structure d'Hambourg réédite en effet régulièrement des albums rares des légendes du genre mais propose également les nouvelles compositions de ces glorieux anciens ainsi que celles de formations plus récentes (Kreidler, Camera, Automat...)

Ziguri existe depuis 1987 mais était demeuré un groupe cantonné au live jusqu'à sa disparition dix ans plus tard. A la base, projet musical accompagnant des spectacles théâtraux, il était devenu célèbre en écumant les clubs underground berlinois quand il ne se produisait pas dans des squats ou dans les street-party très en vogue à l'époque. 

A la tête de ce trio, Günter Schickert, l'homme qui, en compagnie de Manuel Göttsching (Ash Ra Temple), a donné ses lettres de noblesse à l'écho-guitare dans les années 70. Un des pionniers de la musique psychédélique allemande. Les deux autres membre, comme l'indique le titre du présent opus, se nomment Udo Erdenreich et Dieter Kölsch.

Les trois amis n'étaient pas fâchés puisque ils avaient monté depuis lors d'autres projets en duo (dont on ne trouve à nouveau aucune trace discographique) et s'étaient toujours promis de se reformer.

C'est en 2011 que ce désir prend forme lorsqu'ils accordent deux concerts en compagnie de Damo Suzuki. L'appétit venant en jouant, Ziguri remonte plusieurs fois sur scène par la suite et constatant que leur musique plait à une nouvelle génération de mélomanes, décide de se lancer dans la composition de leur premier album. 27 ans après leurs débuts.

Ziguri est le mot qui désigne le Peyote chez les indiens Tarahumara du Mexique et il n'est donc pas étonnant que la musique du groupe nous entraîne dans un voyage psychédélique menant à la transe. Les rythmiques répétitive et tribale du chamane Kölsch répondent à la basse profonde et ondulante du sorcier Erdenreich. Les voix sont incantatoires et appellent le grand manitou de la guitare Schikert à distiller ses boucles hypnotiques pour plonger l'auditeur dans un état second. On danse, on plane, on ondule au gré de ces oscillations.

Oui cette musique est une puissante drogue hallucinogène qui nous transporte toujours plus loin, au fur et à mesure des écoutes. Au départ, on cherche à résister ; on peut même être un peu rebuté par les voix. Mais bientôt, elles ne font plus qu'un avec la musique. Et puis, on se laisse aller, on ferme les yeux et on imagine Neu! qui jamme avec Ash Ra Tempel et Wooden Shjips au milieu du désert. Le temps est aussi dilaté que les pupilles d'Hunter S. Thompson. Putain de mescaline.

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement