Une collaboration entre Musiczine et Jazzaround

Né en 1995, Jazzaround a longtemps été le ...Lire la suite...

La crucifixion selon Protomartyr…

Protomartyr
Botanique (Rotonde)
Bruxelles
21-11-2017
...Lire la suite...

L’art de souffler sur les braises, pour mettre le feu…

Écrit par Thomas Hubin - lundi, 28 mars 2016
Image
Nefkeu
Forest National
Bruxelles
29-03-2016

Dans l’univers du rap français, Nekfeu a marqué de son empreinte l’année 2015. Son premier elpee, « Feu », est paru début juin. Cinq mois plus tard, il se produit à l’Ancienne Belgique, devant une salle comble. Et en décembre, il réédite son long playing. Ce qui a inévitablement entraîné une forte demande pour qu’il se produise à nouveau en concert, au sein du Royaume. Et afin de satisfaire un max d’aficionados, le rappeur du S-Crew a finalement décidé de fixer cette deuxième date du ‘Feu Tour’, à Forest National. Une excellente initiative !

Flanqué d’Hologram’ Lo (DJ), le duo Phénomène Bizness assure le supporting act. Comme tout au long de cette tournée. Pas étonnant, quand on sait qu’il relève du même label que Nekfeu. Réunissant John Hash et Saïga, la paire est loin d’être méconnu du public de la tête d’affiche, puisqu’elle a également participé à la nouvelle mouture du premier LP solo du rappeur. Les deux acolytes enchaînent les titres face à un auditoire presque comble et très réceptif au set proposé. Ils reprennent quelques uns de leurs morceaux majeurs comme « Les Nuits Parisiennes », « Bizi Baby » ainsi que leur couplet de « Les Bruits de ma Ville », issu du long playing de Nekfeu. En une demi-heure, Phénomène Bizness a délivré un show particulièrement convainquant. Et laissé des braises chaudes pour la tête d’affiche…

Lorsque retentissent les premières notes de « Martin Eden », il ne reste pratiquement plus de place libre. L’entrée en scène de Nefkeu est tout à fait étonnante. Fracassante même. On laisse la surprise à celles et ceux qui n’ont pas encore assisté au concert. Il est accompagné de Doums, un membre de L’Entourage. Dès l’entame, il enflamme un auditoire particulièrement réceptif. Qui se lance dans quelques pogos, à la demande du Trinitaire sur « Tempête », avant qu’elle ne se calme, pour aborder « Egérie »…

La plupart du répertoire se concentre sur l’opus. Nekflamme (NDR : c’est un autre pseudo) est bien entouré. Outre Doums, il bénéficie du concours de S-Crew, pour nous fourguer quelques sons à l’ancienne. Surprise, le groupe MZ vient soutenir Nek pour interpréter « Les Princes ». Doums a également droit à un morceau en solo. Mais d’autres guests sont prévus. Ainsi, le tandem belge Jean-Jass et Caballero se réserve un extrait de « Double Hélice », un Ep dont la sortie est prévue pour la fin du mois avril. Et c’est Hamza qui complète la liste des collaborateurs belges…

Déjà pourtant bien servi en invités, le public belge n’est pas au bout de ses émotions, puisque S.Pri Noir débarque pour interpréter « Ma Dope ». Et le Parisien n’en reste pas en si bon chemin, puisqu’il accorde, quelques instants plus tard, un duo en compagnie d’Alpha Wann, pour le très efficace « Lunettes Noires ». Le dernier hôte n’est autre que Sneazzy. Il se distingue sur le couplet de « Deux-Trois », un track qui figure sur la nouvelle mouture de « Feu ». L’ambiance est alors survoltée. Nekfeu conclut son show par quelques titres phares dont « Reuf » avant de quitter définitivement l’estrade après avoir interprété « On verra ».

En deux heures de concert, Ken Samaras (NDR : c’est son véritable nom) a régalé son public. Dont il est resté très proche, tout au long du spectacle, s’offrant quelques bains de foule, y entraînant même son acolyte de scène, Doums. Ce qui aura eu le don de mettre l’auditoire de bonne humeur. Celui que l’on surnomme également le Fennek n’a jamais levé le pied ni laissé le moindre détail au hasard. Un show maîtrisé de bout en bout. Magnifique par son aspect visuel et le choix de ses invités. Pour son premier périple ‘solo’, Nekfeu ne n’est pas contenté des souffler sur les braises laissées par Phénomène Bizness, il a littéralement mis le feu à Forest National…

Nekfeu se produira cet été dans le cadre des festivals Ardentes et Solidarités.

(Organisation : Live Nation)





 

Qui est en ligne

Il y a actuellement 1 invité en ligne
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement