Cactus Festival 2018 – Deux premiers noms ! (update 14/11/2017)

Nils Frahm et Mogwai sont les premiers noms annoncés pour ...Lire la suite...

Garciaphone, mangeur de ręve…

C’est ce 10 novembre que paraît le deuxième ...Lire la suite...

Fancofolies de Spa 2012 : vendredi 20 juillet

Écrit par Akim Serar - vendredi, 20 juillet 2012
Image
Francofolies
Village Francofou
Spa
20-07-2012

Cent soixante sept participants, quinze scènes, une myriade de badauds à voir (souvent badaud du tout).

Des jeunes talents, de fiers étalons, des pointures et autant d’anonymes.

L’ombre de Pierre Rapsat toujours omniprésente, au panthéon de la culture spadoise. Sorte de Victor Hugo local. Aux lettres de noblesses s’inscrivant en or sur chaque rempart.

Un esprit familial, convivial, mais qui confère à la foire au boudin.

Des musiciens des rues, d’autres complètements à la rue.

Occasion pour toute une ville de se retrouver, de communier, de s’impliquer.

Les Francofolies restent un festival à part. Pas très Rock & Roll, mais baigné d’une atmosphère légère.

Somme toute, un village de vacances, rythmé aux sons de moins en moins francophones mais toujours aussi francophiles.

De l’éducation musicale d’un jeune auditoire enseignée par les Chilly Pom Pom Pee au travers d’un set revisitant l’histoire du rock, à la Pop Scintillante de Can D en version plus acoustique, cette troisième journée promet d’être placée sous l’égide de la joie et de la bonne humeur.

Cheval Maure s’installe donc dans ses habitudes, maugréant sur la relative pauvreté de la programmation du jour.

Dan San et leurs envolées lyriques caresse les étoiles, sous le regard d’un public généreusement amassé à leurs pieds, alors que Danakil n’étonne personne.

The Subs fait monter la température, tandis que Selah Sue.

Mais c’est définitivement la scène liégeoise qui soulève le cœur de Cheval en cette fin de soirée.

De retour après une longue errance, Superlux revient sur les sentiers de la guerre, là où Cheval ne les attendait plus.

Virevoltants et mus par une énergie nouvelle, le combo offre en exclusivité pour ces Francofolies, un aperçu de ses nouvelles compositions en cours d’enregistrement.

Cheval ravi, sourire à pleines dents.

Cependant, Cheval pas au bout de ses surprises.

Cheval découvrir club de pétanque perdu au milieu du site.

Mais surtout repérer Hollywood Porn Stars au sommet de son art.

Cheval touché par la puissance des morceaux, Cheval bluffé par la maîtrise, Cheval subjugué par l’authenticité d’un set sans bavure.

Ponctué de moments de grâce, et, cerise sur le gâteau d’anniversaire de la maman d’Anthony, de moments de réelles complicités, HPS réveille l’engouement de Cheval et du public ravi de ce retour aux affaires d’un groupe parfois trop occupé à se disperser dans d’autres projets parallèles.

Cheval s’en aller vers d’autres plaisirs. Jambes de Cheval savoir où mener lui.

Là, à l’orée de la ville, où il suffit d’une étincelle pour que le tipi s’embrase…

 





 

Qui est en ligne

Il y a actuellement 8 invités en ligne
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement