Afterglow

Ásgeir
Electro/Hip Hop
One Little Indian / Konkurren ...Lire la suite...

Texas a manifestement encore des planches…

Texas
Forest National
Bruxelles
14-11-2017
A ...Lire la suite...

Micro Festival 2015 : samedi 7 août

Écrit par Colin Maillard - jeudi, 06 août 2015
Image
Micro Festival
Espace 51
Liège
07-08-2015

Le Micro Festival est un lieu unique destiné aux amoureux de musiques dites alternatives et qui aiment nager au large du rock, du blues, du trash ; baigner au son du garage, du psyché, du krautrock, du math rock ou encore se noyer dans le noise et toutes les dérives sonores qui peuvent les emporter au loin d’horizons escarpés… Place au compte-rendu de la sixième édition.

Les neurones sont à peine reconnectées, faute au manque de sommeil, qu’il est temps de foncer vers la cour de l’Espace 251 Nord pour découvrir l’une des nouvelles sensations belges : The Glücks . Instinctifs et primitifs, les Ostendais nous livrent un rock/garage teinté de psychobilly terriblement efficace. Un groupe à suivre.

Juste le temps de respirer et d’avaler quelques bières avant de se plonger dans la kermesse bavaroise des trois Suisses allemands de Klaus Johann Grobe. Une intro folklorique qui vire rapidement vers un krautrock davantage psychédélique. Frappant ensuite à la porte de Notwist, la basse centrale, le Moog et la voix hypnotique du chanteur se teintent finalement d’un krautpop plus délicat. Une choucroute d’excellente facture, encore faut-il aimer.

Le Français Romain Turzi s’était déplacé à Liège pour projeter son cinéphile, cinétique et aventureux troisième elpee, paru récemment sur Record Makers (Sébastien Tellier, Kavinsky...) Intitulé « C », comme cinéma, cet opus souffre cependant d’un défaut de perspective visuelle sur les planches. Un décor trop sombre pour des images hautes en couleur. Imaginez un univers pur rock qui nous convierait, dans l’obscurité, à parcourir les plaines d’un western Spaghetti. Ou encore, ‘Bombay’ qui viendrait habiter les scènes d’action d’un film de Bollywood. Un mélange original de rock/garage, d’électro et de grandiloquence qui pourrait cependant paraître un peu pompeux pour certains mélomanes.

Le one-man band show de Beat Zeller, figure légendaire de l’underground blues/trash/garage et patron charismatique du label Voodoo Rythm, apparaît certainement comme le phénomène de foire de cette soirée. Le visionnaire helvète nous a en effet régalé d’un rock primitif aux illuminations sataniques et a foutu une sacrée fièvre aux nombreux invités du chapiteau. Un magma sonore qui aurait pu servir de remake blues/trash/psychobilly à ‘La Nuit du Chasseur’. Reverend Beat-Man, un surhomme à voir absolument sur scène !

Redescente rapide d’adrénaline en compagnie de l’incontournable Jacco Gardner. En effet, il n’est plus nécessaire de vous présenter la valse psychédélique du Hollandais volant. Un psych/rock toujours de bonne facture qui vous retranche dans vos rêves les plus doux et, ce soir, frôle la narcolepsie. Mignon mais monotone.

Il en ira tout autrement lors de la présentation du « SYNTHS + DRUMS + NOISE + SPACE » (titre pertinent du premier album) d’AK/DK .

Ici, Ed Chivers et Graham Sowerby font honneur aux batteries (2 drummers frontstage) et martèlent les synthétiseurs ‘vintage’. Un duo puissant qui épuise l’LP jusqu’à la corde de leur riot pop exubérante proche des univers de Dan Deacon et des Polysics. Un joli feu d’artifice final coloré de space/kraut/disco/pop/dance/progressif qui illustre assez bien l’affiche du Micro 2015.

Malgré mes piteuses connaissances en musique électronique, il me semblait pourtant important de signaler la présence de l’excellent Al Lover  en clôture du festival. Derrière ses platines, le jeune Californien (NDR : il est issu de San Francisco) constitue pourtant une référence dans l’univers du psychédélisme. Proche de Brian Jonestown Massacre, il est capable de mixer tous les genres et toutes les époques à sa sauce hypnotique et addictive. Jolie découverte !

Il est grand temps d’aller se reposer avant d’attaquer la traditionnelle foire du disque et le légendaire tournoi international de chaise musicale du dimanche. Une journée festive et folklorique à ne pas rater.

Rendez-vous l’année prochaine et n’oubliez plus de réserver vos places !!!

(Organisation : JauneOrange)

 

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement