Un box pour Alan Parson Project

Dans le cadre du 35ème anniversaire du chef ...Lire la suite...

Décès de Richie Havens

Écrit par Cyril Parent - mercredi, 24 avril 2013
Image
Richie Havens

            Richie Havens est né le 21 janvier 1941 à Brooklyn. Il a sorti son premier opus en 1965, « A Richie Havens Record ». Mais celui qui entrera le premier dans les charts s’intitule « Something Else Again ». C’était en 1968.

            Richie Havens a notamment participé au festival de Woodstock, où son interprétation de « Freedom » a enchanté la foule. Il va se produire pendant trois heures, jusqu’au moment où il n’aura plus de répertoire, le public sous le charme, ne cessant de le rappeler sur scène. Il improvise alors, sur un air de Gospel, « Motherless Child ». En trois ans, il publiera 5 albums : « Stonhenge », « Alarm Clock », « The Great Blind Degree », « Richie Havens On Stage » et « Portfolio ». De quoi le rendre populaire auprès des mélomanes, de plus en plus enthousiasmés. Ecologiste avant l’heure, Richie Havens s’est évertué à éduquer les jeunes sur les questions environnementales. On se souviendra aussi que le Dalaï-lama lui avait demandé de jouer « Lives in the Balance » et « Freedom », à Los Angeles, pour défendre la cause tibétaine. En 2003, l’Américain a reçu l’American Eagle Award pour sa voix rare et stimulante, son intégrité et son sens de la responsabilité sociale ». A 67 ans, il avait accompli une tournée européenne afin de promouvoir son dernier long playing baptisé « Nobody left to crown », un disque paru en 2008. L’artiste a succombé à Jersey City, des suites d’une crise cardiaque, à l’âge de 72 ans, ce lundi 22 avril 2013.

 





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement