Une collaboration entre Musiczine et Jazzaround

Né en 1995, Jazzaround a longtemps été le ...Lire la suite...

Texas a manifestement encore des planches…

Texas
Forest National
Bruxelles
14-11-2017
A ...Lire la suite...

"Tant de temps" et puis s'en va ...

Écrit par Stéphane Reignier - mardi, 07 juin 2016
Image

Pour fêter les 10 ans de la sortie du dernier album studio de Jacno, Gonzaï Records édite pour la première fois en double vinyle l’album "Tant de temps" (Warner Music, mai 2006).

Punk à 19 ans avec les Stinky Toys, novö-visionnaire en 1979 grâce à son hit "Rectangle", membre de l'un des duos les plus chaotiques du rock français (Elli & Jacno) et petit frère spirituel de Dutronc et Bowie, Jacno est l’ombre qui plane sur le rock français des 40 dernières années.

Disparu le 6 novembre 2009, il laisse une discographie à la fois lointaine et proche dont ‘’Tant de temps’’, initialement sorti en CD en 2006, reste la dernière pierre.

Producteur pour les uns (Daho, Lio, Mathématiques Modernes, …) parolier pour d’autres (Helena Noguerra, Les Valentins) et champagne pour tout le monde ; ainsi allait la vie selon Jacno.

Tantôt nocturne et insaisissable ("L’homme de l’ombre"), tantôt alcoolisée ("T’es mon château") ou silencieuse (Avec les yeux), sa vie était faite de débauche, de provocation et recueillement. Ce que reflète cet album à la fois caustique et dépouillé qui devrait réconcilier Jacno avec les temps présents.

Celui qui doit son nom à un paquet de Gauloises crache sa haine du ballon rond sur le single "Le sport". Guitares, piano et textes décochés comme des uppercuts se mélangent 'comme la vodka et l’orange' et l’album sonne comme le moment des retrouvailles grâce aux participations d’Etienne Daho, Stereo Total, Paul Personne ou encore Thomas Dutronc.   

Acclamé à sa sortie par les puristes pour la qualité des morceaux intemporels, ‘’Tant de Temps’’ sera le dernier album de Jacno.

Plus qu’un testament, un disque de réincarnation aux multiples symboles ; tout sauf un hasard pour le passionné d’Egypte ancienne.

Dix ans après sa sortie, il était temps de rendre hommage au marquis destroy du rock français.





 
MusicZine - Actualité musicale © 2017
ASBL Inaudible – 2, rue Raoul Van Spitael – 7540 Kain
Design: Nuno Cruz - Joomla integration: Edustries
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement
Advertisement